Patrimoine

UNE MARIANNE ORIGINALE

Elle était absente depuis 1792, date de création de la commune. Depuis le 1er janvier 2000 à 00 heure, elle a fait une entrée remarquée à Lechâtelet.

patr_21344_1.jpg

Cette Marianne est de conception originale. Elle a été réalisée par l'association FORMAT RAISIN de Beaune qui oeuvre pour la réinsertion des jeunes par la formation de l'art.

Cette association est née en même temps que les emplois jeunes et, aidée par des partenaires, elle permet de valider des formations, de trouver des marchés auprès des collectivités locales afin de former les jeunes.

N'ayant rien contre la Marianne officielle 2000 : Laétitia Casta, bien au contraire, la municipalité voulait surtout une conception originale qui marque le passage à l'an 2000. Toutes latitudes ont été laissées aux créateurs, tant sur l'effigie, que pour un socle mouvant habillé d'une marqueterie qui représente une vue du village. Le buste en tilleul qui a été sculpté dans un seul bloc, représente une jeune femme anonyme coiffée du traditionnel bonnet phrygien. Le socle est réalisé en marqueterie, d'un assemblage de plus de deux mille pièces de bois de différentes couleurs.

Plus tard, une plaque sur laquelle seront inscrits les vingt différents maires qui se sont succédés dans la commune, sera apposée également sur ce support.

Ce symbole de l'Etat et des valeurs républicaines prône maintenant dans le bureau de la Mairie, et à l'occasion de mariages ou autres cérémonies officielles, elle se déplace dans la salle communale.

CHAPELLE SAINT JEAN BAPTISTE

Document importé depuis cybercommunes.